Ce vendredi, les élus communaux Ecolo ont tenu une conférence de presse pour faire le point sur le refus du ministre wallon des Pouvoirs locaux d’approuver le budget extraordinaire de la Ville. 

Nous avons mis en évidence le manque de transparence de la majorité. Le Collège communal a en effet tarder à transmettre aux conseillers communaux l’arrêté du ministre  Derwagne qui refuse d’approuver le budget extraordinaire (celui qui reprend les investissements qui seront réalisés au cours de l’année) et qui demande aux autorités communales de prendre des mesures pour éviter la situation annoncée d’un mali global de 12 millions € à l’horizon 2022. En décembre dernier, la majorité avait aussi refusé de nous transmettre le tableau de bord qui montre l’évolution des finances communales pour les 5 ans qui viennent. En janvier, nous avons introduit un recours au niveau du gouvernement wallon contre ce refus.

Il est d’autant plus important que les conseillers communaux et la population soient au courant de la situation précise des finances communales qu’il y aura sans doute des mesures difficiles à prendre dans les mois qui viennent pour les habitants, les associations, les travailleurs de la commune et du CPAS. Alors qu’en 2013 la Ville et le CPAS ont déjà procédé à des licenciements et des hausses de taxe. Mais une politique dépensière et imprudente à malheureusement ruiné tous ces efforts en moins de 4 années.

Les écologistes demandent qu’un conseil communal extraordinaire soit convoqué pour débattre de cette situation particulièrement grave.

Pour aller plus loin:

Lire notre analyse de la situation financière de la Ville

Lire l’arrêté du Ministre Pierre-Yves Derwagne qui refuse d’approuver le budget extraordinaire 2017

Lire notre recours au Ministre Furlan contre le refus des autorités communales de nous transmettre le tableau de bord pluriannuel

Share This