Jean François Masson

Pourquoi ai-je présenté ma candidature aux élections communales d’octobre 2018 ?

  • parce que des athoises et des athois, d’horizons différents me l’ont demandé
  • parce qu’il m’arrivait d’en rêver.

Des amis écolos m’en ont offert l’opportunité – je les en remercie – alors même que la famille politique principale se déchirait, laissant une multitude d’habitants de la Cité des Géants, complètement désappointés.

Libre et totalement indépendant, encarté dans aucun parti depuis 20 ans, j’ai l’habitude de m’exprimer en toute franchise. De plus, j’ai en tout temps privilégié un esprit de concorde plutôt que de discorde.

Une responsable d’une association de jeunes a dit un jour à mon sujet :
« JF, c’ est un poseur de ponts plutôt que de bombes ».
Je me sens, en effet, plus efficace et au demeurant plus utile, dans un climat de coopération, de collégialité, de consensus, de partenariat positif et constructif. Notre communauté athoise mérite bien cela. Elle, qui a la chance de connaître et de partager de grands moments fédérateurs et d’ y cultiver une bonne part de son bonheur.

Par ailleurs, attentif à la vie de la nature, depuis ma plus tendre enfance, dans un milieu familial orienté vers l’agriculture et l’horticulture, je suis sensible aux thèmes écologiques et aux réalités qui régissent l’évolution de la planète. Et lorsqu’on est l’heureux papa de cinq filles, on se sent d’autant plus responsable.

Quelles sont mes objectifs de prédilection ? Il va de soi que je poursuive les mêmes objectifs pour lesquels j’ai toujours milité, avec passion, au service de notre ville, à savoir le tourisme dans notre beau Pays Vert, les traditions qui nous rassemblent tous, le patrimoine de notre ville et de nos villages pleins de charme, la culture pour tous, la richesse de la vie associative et du bénévolat, les causes sociales et l’expansion économique.

Mais de plus, je suis très attentif à une mobilité urbaine harmonieuse, à la participation citoyenne, à l’environnement protégé et à la transition écologique. Et j’accorde une importance primordiale aux réalités et aux besoins que vous souhaitez m’exprimer dans les domaines où la Cité peut intervenir. N’hésitez pas à me (nous) joindre. Je serai, nous serons, à votre écoute et nous respecterons nos engagements. Bien Athois à vous !

Jean François Masson.

N.B. Pour ceux qui souhaitent en savoir davantage relativement à la vie familiale, les activités professionnelles et mes états de service au bénéfice de notre ville, un curriculum vitae est joint.

Share This