Les conseillers communaux ÉCOLO viennent de prendre connaissance des chiffres du tableau de bord pluriannuel. 

Malgré nos demandes répétées depuis les travaux budgétaires de décembre 2016 et un recours encore pendant devant le ministre wallon des Pouvoirs locaux, nous n’avons jusqu’ici pas eu accès à ces chiffres. Lors de la dernière commission des Finances de vendredi, la majorité a cependant enfin accepté le principe de transmettre le tableau chiffré à l’opposition. Les projections dont nous avons pu prendre connaissance entretemps confirment les commentaires du CRAC et du Ministre sur le mauvais état de nos finances communales et leur évolution très inquiétante.

Budget 2018 Budget 2019 Budget 2020 Budget 2021 Budget 2022
Exercice propre

-1.974.704

-2.024.637

-2.750.956

-3.569.329

-4.276.147

Résultat global

2.082.667

-697.990

-4.264.744

-8.997.966

-14.438.007

Tableau : Evolution du résultat de la ville d’Ath (projections) en EUR1

Selon les projections élaborées par la Ville, dès l’année prochaine, le budget communal sera en déficit de près de 2 millions EUR. Cette tendance ne fait que se renforcer au fil des années pour atteindre plus de 4 millions EUR en 2022. Cette année-là, le résultat à l’exercice propre sera de -4.276.147 EUR et le résultat global de -14.438.007 EUR.

Les dépenses de dette sont particulièrement interpellantes : on y consacrera 8.766.313 EUR en 2022 contre 6.601.453 EUR en 2013. Une hausse de plus de 2.000.000 EUR en moins de dix ans qui confirme l’analyse que nous tenons en conseil communal depuis le début de la mandature : la majorité n’a pas été suffisamment raisonnable. Elle a trop emprunté pour financer sa politique d’investissements.

Ces chiffres, aussi graves soient-ils, n’auraient jamais dû être cachés aux conseillers communaux. La population athoise a le droit de connaître la situation très difficile dans laquelle nous nous trouvons. Nous manquerions à nos engagements d’élus communaux si nous ne faisions pas, selon nos moyens, toute la transparence sur la situation financière de la Ville. Nous sommes convaincus que des citoyens bien informés et au courant de la situation sont mieux en mesure de participer à la recherche de solutions. Il en va de même pour les travailleurs de la Ville. C’est pourquoi nous prenons la responsabilité de diffuser et d’analyser ces informations financières.

Écolo appelle la majorité à sortir du déni dans lequel elle se retranche depuis des années. Chaque jour qui passe rend la situation toujours plus préoccupante. La cotisation importante réclamée par l’Etat fédéral pour contribuer au paiement des pensions des agents communaux pèse sur nos finances. Mais ce n’est pas le seul élément sur lequel il faut travailler. En effet, la dette payée chaque année aux banques est un boulet de plus en plus difficile à porter. Ce qui nécessite de limiter le recours à l’emprunt.

Au plus vite la majorité entrera en franche négociation avec la Région wallonne, au mieux les intérêts et l’avenir des Athois et des Athoises seront préservés. Ce n’est plus l’heure de tergiverser. Il faut dégager des solutions socialement supportables pour toutes et tous.

Ronny Balcaen et Jessica Willocq
Conseillers communaux
Share This