Conseil communal du 28 avril 2021
Intervention d’Esther Ingabire – Conseillère, cheffe de groupe

Point 2 : CPAS

Rapport d’activités 2020 de la Commission locale pour l’Energie.

J’aimerais profiter de ce point pour rappeler à nos concitoyens le statut de client protégé conjoncturel. Ce statut a été prolongé par le gouvernement wallon jusqu’au 31 décembre 2021 en raison des impacts graves de la pandémie de Covid 19 sur les finances des ménages.

Il permet de bénéficier du tarif social pendant un an. Il suspend le processus d’installation de compteur à budget en cas de non-paiement.
Ce statut est encore trop peu utilisé et une juste information du public devrait permettre d’éviter des situations dramatiques même si, à l’heure actuelle, le ministre Henry a également interdit les coupures d’énergie jusqu’à cet été.

 

Point 14 : VOIRIES COMMUNALES

Toponymie. Dénomination d’une nouvelle voirie à Ath, rue Emile Carlier.

Georgette Brenez est une personnalité marquante de la Ville d’Ath.  Initiatrice de l’association sportive ath (ASA), elle a également marié de nombreux couples dans notre ville.
L’union de deux êtres est un événement marquant dans la vie d’une personne et cette émotion est une chose souvent rappelée par celles et ceux qui évoquent le souvenir de celle qui a été échevine et bourgmestre faisant fonction.

2% des rues portent le nom d’une femme

A l’heure actuelle en Wallonie, à peine 2% des rues portent le nom d’une femme contre environ 25% pour les hommes.
Rendre hommage aux femmes qui ont fait l’entité d’Ath via la toponymie est bien évidemment un combat que le groupe Ecolo porte depuis le début de cette mandature.
Beaucoup de femmes ont fait l’histoire de notre Ville et nous pensons qu’il est important de le rappeler notamment en intégrant cette réflexion à tous les futurs projets de modification de notre espace public.
L’échevine de l’égalité des genres avait transmis à l’échevin des travaux en début de mandature une liste de personnalités féminines qui ont marqué l’histoire de notre Ville.

Des personnalités féminines qui ont marqué l’histoire de notre Ville

Avec cette initiative, je me réjouis de voir un jour apparaître une rue, un chemin, une place ou un jardin (et pas seulement des clos, des ruelles ou des sentiers) au nom de Anne-Marie Leroy (bien connue dans le groupe du Canon de Mont Sarah), Ide de Chièvres (fondatrice de l’abbaye de Ghislenghien), Marie-Rose Carouy (mère supérieure de l’hôpital Notre-Dame à la Rose), Mathilde Canivez (artiste peintre dont plusieurs tableaux sont conservés dans les collections communales), Lucienne Heuvelmans (première femme à remporter le Grand Prix de Rome de sculpture) ou encore Gabrielle Petit, résistante et militante féministe libertaire qui a longtemps habité à la chaussée de Mons.
Notre patrimoine culturel est riche de personnalités à qui il est enfin temps de rendre hommage.
Pour cette raison, nous insistons sur la nécessité de prendre leur apport en compte pour les futurs projets d’aménagement de l’espace public.

Share This